Les femmes de Visegrad au Sélect (Antony) le 11 juin à 21H

Le cinéma Le Sélect et notre groupe des « Hauts de Bièvre » s’associent pour organiser une projection-débat autour du film « Les femmes de Visegrad ».
Film réalisé par Jasmila Zbanic, avec Kym Vercoe, Boris Isakovic, Jasna Djuricic, Leon Lucev.

LES+FEMMES+DE+VISEGRAD

Le débat sera animé par Martine Royo de la coordination balkans d’Amnesty International France.

Synopsis

Après de magnifiques vacances d’été dans un village de Bosnie, Kym, une touriste australienne découvre que ce lieu a connu de tragiques événements au moment de la guerre de Bosnie. Touchée, elle ne peut oublier et décide de retourner sur les lieux pour lever le silence.

LES+FEMMES+DE+VISEGRAD+PHOTO1

Publicités

Lutter contre la torture…

Ces cinq dernières années, Amnesty International a signalé des cas de torture et d’autres formes de mauvais traitements dans au moins 141 pays de toutes les régions du monde, c’est-à-dire dans pratiquement tous les pays sur lesquels travaille l’organisation.

La torture étant par nature entourée du plus grand secret, le nombre de pays qui la pratiquent est probablement encore plus élevé.

Amnesty International lance une campagne « Torture » pour les 2 ans à venir, notre groupe y participe.

Nous demandons aux gouvernements d’instaurer des mécanismes de protection, tels que des examens médicaux en bonne et due forme, le droit de pouvoir consulter rapidement un avocat, des contrôles indépendants des lieux de détention, des enquêtes indépendantes et efficaces en cas d’allégations de torture, des poursuites judiciaires à l’encontre des personnes soupçonnées d’avoir commis des actes de torture et des réparations appropriées pour les victimes, afin de prévenir et sanctionner le recours à la torture.

Ainsi ces jours derniers, nous avons reccueillis 478 signatures au RER de Massy Palaiseau et au marché du Plessis Robinson.

Nous serons à nouveau présent le samedi 14 juin de 10H à 12H devant le carrefour market de Verrières le Buisson, rejoignez-nous !

Vous pouvez nous aider en signant et en relayant notre campagne : cliquez sur ce lien

torture_pétitions

ILS ONT BESOIN DE NOUS !

Conférence et ciné-débat 15 et 24 mai : Quelle place en Europe pour les Roms ?

Une CONFERENCE DEBAT CE JEUDI 15 MAI 20H : Quelle place pour les Roms en Europe ? Qui sont-ils ? Où vivent-ils ? Quelle amélioration de leur situation peuvent-ils espérer d’un nouveau Parlement Européen ?

De toutes ces questions, vous pourrez débattre au « Patronage Laïque Jules Vallès » -72 avenue Félix Faure – 75015 Paris 15ème avec Les intervenants :

Olivier Peyroux, Sociologue spécialisé sur les populations roms.Lauréat du Prix Caritas Institut de France pour son ouvrage : « Délinquants et victimes ».

Evangeline Masson-Diez – animatrice au Secours catholique

Jeannine Thoral, Présidente de la Commission discrimination d’A.I.

Entrée libre – mais réservation conseillée : 01 40 60 86 00

Une PROJECTION DEBAT LE SAMEDI 24 MAI A 15H au Comptoir Général, 80 quai de Jemmapes – 75010:

Roms 24 mai

UNE CRISE MONDIALE DE LA BARBARIE, DE L’ÉCHEC POLITIQUE ET DE LA PEUR

30 ans après l’adoption d’une Convention par les Nations unies, 141 pays continuent de pratiquer la torture en 2014.

Ce terrible constat a amené Amnesty International a lancé une nouvelle campagne pour prévenir l’usage de la torture dans le monde.

Claudia Medina - Mexique

Claudia Medina – Mexique

Amnesty International va en particulier se pencher sur cinq pays dans lesquels cette pratique est monnaie courante et où elle pense
pouvoir obtenir des résultats non négligeables.


La section française et notre groupe local a choisi de travailler sur quatre pays pendant les deux ans de campagne :
1- Au Nigeria, policiers et militaires ont couramment recours à la torture.
2- Au Mexique, le gouvernement affirme que les cas de torture sont exceptionnels mais, en réalité, il est fréquent que la police et les forces de sécurité pratiquent ce type de sévices, et ce sans être sanctionnées.
3- Au Maroc et au Sahara occidental, les autorités enquêtent rarement lorsque des cas de torture sont signalés.
4- En Ouzbékistan, la torture est très répandue mais les tortionnaires sont rarement traduits en justice. Amnesty International n’est pas autoriséeà entrer dans ce pays.

Moses Akatugba - Nigeria

Moses Akatugba – Nigeria

Pour nous interposer entre le tortionnaire et la victime, nous entrerons dans les systèmes qui échouent à protéger les gens.

Nous veillerons à ce que :
• dès le début, les détenus puissent consulter un avocat ;
• les avocats soient présents pendant les interrogatoires ;
• des médecins soient disponibles pour examiner les détenus ;
• les détenus puissent entrer en contact avec leurs familles ;
• les aveux obtenus sous la torture ne puissent jamais servir de preuves ;
• toute personne ayant participé à des actes de torture soit traduite en justice.

Vous pouvez dès à présenter sur ce lien signer 3 pétitions en faveur de 3 personnes

Dilorum Abdoukadirova - Ouzbekistan

Dilorum Abdoukadirova – Ouzbekistan

REJOINGNEZ-NOUS !
Retrouvez-nous dès vendredi 16 mai au RER de Massy Palaiseau de 16H30 à 19H… dimanche matin 18 mai au marché du Plessis Robinson, le samedi matin 14 juin au marché de Verrières Le Buisson…